Marketing mix ou marketing mixte ?

Cyril Jamelot

16 décembre 2021

En recherchant les mots-clés des recherches Internet, afin de nourrir mon marketing digital, j’ai rencontré beaucoup de recherches qui m’ont fait sourire. Celle-ci est la dernière qui m’a interpellé : Une des plus grandes recherches est : le marketing mixte, suivi du marketing mix.

Plusieurs pistes d’analyse s’offrent à moi par rapport à cette faute de frappe lié à une faute d’écoute. En effet prononcé assez rapidement, la différence entre marketing mix et marketing mixte est très faible. Sauf que le marketing mixte n’existe pas, ou alors il décrit hypothétiquement une forme de marketing dans laquelle votre contenu aurait une écriture inclusive. Mais ce terme n’existe pas encore…

Qu’est-ce que le marketing mix ?

Pourtant le marketing mix, n’est pas la chose la plus compliquée dans cette discipline. C’est simplement la réunion des quatre Ps, c’est-à-dire l’ensemble des paramètres qui traduisent votre positionnement de manière concrète visible et tangible par vos clients ou vos consommateurs : le produit, le prix, le lieu de vente et votre communication. Il a pourtant évloué.

Les 4P du marketing mix ont évolué

Cette définition, même si elle n’est pas obsolète, a fortement vieillit et ne correspond plus vraiment à ce que le marketing mix est aujourd’hui. En effet il a évolué non seulement dans le nombre de paramètres qui le composent, mais aussi dans la complexité multifactorielle au sein de ces paramètres-là.

Des 4P du Marketing Mix, nous sommes passés à un plus grand nombre, avec le P de planète, avec le P de « people » pour les gens, avec le P2 profit… Etc.

Le P de produit dans le Marketing Mix: 

Les produits ou les services ont évolué dans le système de l’omnicanalité. En effet il n’y a plus seulement un point de vente unique, nous retrouvons le même produit, aussi bien en magasin, que sur Internet, que chez le producteur, par exemple… dans ce contexte, les paramètres du marketing mix ou du Branding, se complexifient et doivent s’adapter à la nouvelle donne. C’est-à-dire qu’un emballage, par exemple, peut très bien fonctionner dans son look comme dans sa forme, quand vous l’acheter en magasin, mais n’a plus le même impact en e-commerce. C’est pourquoi la réflexion s’intensifie, avec la multiplication des touch points.

Le prix dans le Marketing Mix :

Les récentes évolutions du comportement consommateur, ont aussi rendu le prix relativement virtuel et intangible. Si les consommateurs désirent aujourd’hui acheter moins mais mieux, leur approche du prix, transforme cette notion en rapport qualité prix. Ceci implique de la qualité à plusieurs niveaux, que ce soit dans celle du produit ou que ce soit dans la qualité du service, voir même de sa livraison : rapidité, impact écologique, moyen de paiement rapide… Etc.

La notion de comparaison elle aussi eu un impact sur le prix, puisque nous n’achetons plus en monadique, mais en comparatif. Que ce soit dans un rayon de magasin ou sur un site e-commerce, la comparaison avec la concurrence ou encore les avis consommateurs deviennent clés dans la perception prix et la réponse aux besoins, délivrant ce fameux ratio rapport qualité prix.

Le lieu de vente ou la loi de l’omnicanalité dans le Marketing Mix

La multiplication des canaux de vente, qu’ils soient physiques ou digitaux ont aussi transformé cet aspect-là du marketing mix. La réflexion sur votre produit, sa taille, son emballage, son look doivent pouvoir s’adapter à tous les lieux de vente et à leurs contraintes : la taille et la position dans les rayons, la facilité de transport lors d’un envoi, la nécessité d’explication humaine ou textuelles… Le lieu de vente est donc devenu à la fois plus simple dans la possibilité de toucher le plus grand nombre, mais à la fois plus complexe dans la nécessité d’être cohérent et adapté à tous les canaux de distribution.

La communication  dans le Marketing Mix

La communication n’est pas non plus épargnée dans la complexification du marketing. Elle bénéficie pourtant de nouveaux canaux moins chers et permettant de toucher le plus grand nombre : le digital. Cependant la digitalisation, si elle permet l’interactivité et donc l’interaction entre les consommateurs et la marque, elle a aussi donné la parole aux clients, permettant la circulation non maîtrisée de l »’infirmation.

Nous visualisons donc plusieurs types de communication : 

  • La communication unidirectionnelle entre parenthèses celle que nous connaissons depuis toujours et présente sur les médias habituels
  • Mais aussi la communication humaine, de profils personnels à profils personnels au nom de l’entreprise
  • Dans l’inbound marketing, nous retrouvons la communication beaucoup plus axée sur la séduction. C’est-à-dire une communication qui met en avant la vie de vos entreprises, ou encore informative sur d’autres thèmes, mais qui vous installe comme Expert dans votre catégorie, et bâtit ainsi un autre type de notoriété pour votre marque

People ou la culture d’entreprise dans le Marketing Mix

L’évolution dans la communication, a apporté une notion beaucoup plus humaine à toutes les sociétés. C’est-à-dire que la culture d’entreprise aujourd’hui visible au travers des réseaux sociaux devient elle aussi un axe de communication. De plus, une grande majorité de sociétés s’est rendu compte que l’engagement de son personnel favorisait le succès, et impactait directement les résultats de la marque. C’est pourquoi la culture d’entreprise ou encore OSP, est devenu un élément à part entière du marketing mix.

Lire aussi : Le storytelling efficace dans un management de transition agile

Planète ou le marketing écologique

Il est clair que l’impact écologique d’une société est devenu aujourd’hui un paramètre à observer de très près. L’ensemble des clients ou des consommateurs devient de plus en plus sensible au comportement d’une entreprise par rapport à son empreinte écologique. Ce qui était un élément marketing est devenu d’une nécessité, presque un facteur hygiénique dans lequel nous ne pouvons communiquer que si notre engagement écologique est supérieur à la concurrence ou particulièrement unique.

Profit ou le marketing durable

Le profit, qui pouvait avoir une mauvaise image il y a quelques années est devenu un élément clé lui aussi du développement durable d’une société. En effet le profit permet non seulement de faire vivre le personnel mais aussi d’investir dans un meilleur produit, un meilleur service, une meilleure communication, et pourquoi pas dans une approche plus écologique. Finalement le profit, devient un élément crucial du marketing, dont le seul objectif est de créer de la marge au travers d’une proposition de valeur forte.

Contactez-moi pour aller plus loin dans la proposition de valeur de votre Marketing Mix

BESOIN D’UNE DIRECTION ?  RÉSERVEZ UNE SESSION STORYTELLING

THÉMATIQUES

Qu’est-ce que le storytelling apporte au marketing ?

Qu’est-ce que le storytelling apporte au marketing ?

La définition du storytelling Le storytelling dans le marketing consiste à utiliser une histoire orientée client pour communiquer un message. L'objectif est de faire ressentir une émotion à l’audience, pour l'inciter à agir. Le fameux « call to action ». Le...

Comment bâtir un Branding qui fait la différence 

Comment bâtir un Branding qui fait la différence 

D’où part le branding ? Depuis tout petit les marques m’ont fait rêver. Elles étaient pour moi le plaisir, l’inaccessible, ou encore l’interdit. Alors je les ai convoités ces marques. Elles ont nourri mes rêves. Quelles que soient leurs communications, j’étais...

Que peut-on apprendre des meilleurs storytelling de marques ?

Que peut-on apprendre des meilleurs storytelling de marques ?

Le storytelling stratégique Le storytelling stratégique d’une marque, c’est-à-dire celui qui répond à un objectif marketing et touche les consommateurs en conséquence, répond à plusieurs critères de succès. Il doit avoir choisi sa cible de manière optimale. Il doit...